Le permis et les cylindrées

pictos_japanRide_optimises_0021_moto-verteLes Français qui souhaitent conduire au Japon, ne peuvent hélas pas utiliser le permis international.
Il est, en effet, obligatoire de pouvoir présenter une traduction en japonais de votre permis de conduire.
Une fois au Japon, la traduction du permis de conduire accompagnée du permis original vous permettront ainsi de conduire votre moto en toute légalité.

L’Ambassade du Japon en France n’est pas habilitée à effectuer cette traduction.
Vous pouvez donc soit :

  • l’obtenir au Japon auprès de la Japan Automobile Federation, donc uniquement une fois sur place.
  • Le faire traduire par Vivre le Japon qui s’occupe de tout. Il vous en coutera 65 euros.

La bonne nouvelle est qu’en tant que possesseur d’un permis français, vous pourrez conduire toutes les catégories de moto !
Pas de restriction!
De même si vous êtes jeune permis, comme moi, il est tout à fait possible de louer avec….tout juste 2 ans de permis. :-)